Giannis-Antetokounmpo

La NBA (National Basketball Association) est le championnat professionnel de basketball américain. En raison du fait que cette ligue du ballon orange est la plus réputée du monde, elle compte dans ses rangs un grand nombre de vedettes. Si Stephen Curry et LeBron James font beaucoup parler d’eux depuis quelques années, le grec Antetokounmpo est entrain d’inscrire sa carrière de basketteur en lettres d’or en ce moment. Cet article vous fait un zoom sur les exploits de Giannis Antetokounmpo.

Le géant de 2m11 est devenu le meilleur marqueur de l’histoire des Bucks

Dépasser un basketteur comme Kareem Abdul-Jabbar au classement des plus grands marqueurs de l’histoire de la franchise de Milwaukee, cela va forcément rester dans les mémoires. Le natif de Zografou a réalisé cette prouesse dans un match XXL à Brooklyn où il a été impressionnant avec 6 passes, 14 rebonds et 44 points.

Alors qu’il restait moins de 20 secondes de jeu et que les Bucks étaient menés de 3 points, Antetokounmpo a pris ses responsabilités et a fait un shoot primé, même si ce n’est pas sa spécialité. La balle a fini ses courses dans le panier. Après ce shoot qui a offert les prolongations à son équipe, le basketteur d’origine nigériane est devenu le meilleur marqueur de l’histoire des Bucks. Avec les 44 unités qu’il s’est offert les moyens de glaner au cours de cette rencontre, Giannis Antetokounmpo est devenu détenteur de 14 216 points, dépassant Kareem Abdul-Jabbar, l’ancien pivot champion qui, avec ses 14211 points, avait le record de meilleur marqueur des Milwaukee Bucks depuis 1971.

Le grec d’origine nigériane a raflé 38 points à 10/20

En dépit du fait qu’ils étaient largement devant à la mi-temps (70-59) après un deuxième quart qu’ils ont dominé 42-29, les Bucks ont remporté le match sur le fil (129-124) au Staples Center face à des Clippers qui ne pouvaient pas compter sur Kawhi Leonard, mis au repos. Los Angeles a gagné les deux derniers quarts-temps du match, mais pas avec une grosse marge (65-59) pour s’assurer de rentrer avec la victoire. Le grec Giannis Antetokounmpo a été monstrueux en raflant 38 points à 10/20. Le garçon de Charles Antetokounmpo s’est montré scintillant avec 9 passes, 16 rebonds, 2 interceptions et 2 contres.

Landry Shamet a pu ramener son équipe à 2 points sur un 3 points réussi (126-124), mais il a également commis quelques secondes plus tard une faute sur Khris Middleton. Ce dernier ne s’est pas fait prier pour accroître l’écart avec un magnifique 2/2 sur la ligne, ce qui a donné aux siens 4 points d’avance (128-124) à 12,4 secondes du buzzer.

Au niveau de la séquence d’après, Antetokounmpo a réussi à contrer une tentative de JaMychal Green. Patrick a pu prendre le rebond, mais Lou Williams a manqué sa tentative au-delà des 7 mètres. Heureusement pour les Bucks, Antetokounmpo a sécurisé le rebond. Le basketteur à la mobilité imprévisible a tué le match grâce à un lancer franc qu’il a réussi dans la foulée, après une faute de Green.

Le détenteur des meilleures statistiques en 30 minutes dans toute l’histoire du basket-ball

Face au Magic d’Orlando, le double MVP a compilé en 30 minutes 20 rebonds, 32 points, 3 contres, 5 passes et 2 interceptions. L’homme qui se dresse sur ses 211 centimètres est, lors des 40 dernières saisons, le 5e joueur qui a pondu des chiffres aussi monstrueux dans un match de basket-ball, après Tim Duncan, DeMarcus Cousins, Hakeem Olajuwon et David Robinson. Le grec a donc fait irruption dans un cercle très fermé.

La grosse particularité avec les statistiques de Giannis Antetokounmpo réside dans le fait qu’il a réalisé tout cela en 30 minutes.

Article précédentLionel Messi est-il sur le déclin ?
Article suivantJoel Embiid est-il le sacré marqueur de 2022 en NBA ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici