Rafael-Nadal

Aux sorties de sa 14e victoire à Roland-Garros, Rafael Nadal a laissé dans le doute tous les fans de tennis. En proie à des problèmes au pied gauche, le joueur ibérique ne souhaite pas prendre de gros risques. Va-t-il donc mettre fin à sa carrière ? Ne rejouera-t-il plus à Roland-Garros ? Découvrez dans ce billet la réponse à ces questions.

De quoi souffre réellement Rafael Nadal ?

Depuis l’âge de 18 ans, Rafael Nadal souffre d’une pathologie rare qui affecte son pied gauche. Il s’agit du syndrome de Müller-Weiss, une maladie encore appelée scaphoïde tarsien. Chronique et incurable, cette maladie touche l’os naviculaire. Celui-ci est situé entre les os cunéiformes et le talus. Généralement, le syndrome de Müller-Weiss affecte les deux pieds. Toutefois, dans le cas du tennisman espagnol, le pied droit est épargné.

Par ailleurs, cette pathologie touche majoritairement les femmes et les personnes ayant un âge compris entre 40 et 60 ans. L’évolution de cette maladie compte 05 stades distincts. Ne montrant aucun symptôme clair, le premier stade de la maladie est souvent difficile à déterminer. A contrario, sa dernière phase provoque l’arthrose. Pour faire face à cette maladie, le sportif de 36 ans a dû subir de nombreux traitements.

Quels sont les traitements subis par Rafael Nadal ?

Depuis 2005, Rafael Nadal a subi plusieurs traitements différents contre le syndrome de Müller-Weiss. La plupart de ceux-ci lui ont permis de participer à des matchs sans ressentir des douleurs au pied. Dans un premier temps, il faut souligner que le joueur ibérique prend régulièrement des anti-inflammatoires. Heureusement, ceux-ci sont bien sélectionnés par les médecins traitants afin d’éviter des effets secondaires indésirables. La plupart du temps, le joueur consomme des anti-inflammatoires d’origine végétale.

Contrairement à des personnes ordinaires, Rafael Nadal ne peut pas opter maintenant pour une chirurgie. En effet, cette solution est très peu envisageable pour les sportifs de haut niveau. Le joueur devra donc attendre la fin de sa carrière pour faire une chirurgie. C’est l’une des raisons pour lesquelles le joueur a opté pour un nouveau traitement au lendemain de sa dernière victoire à Roland-Garros face à Casper Ruud.

En effet, Nadal s’est rendu à Barcelone pour recevoir une première salve de traitement par radiofréquence. Ce nouveau traitement permettra au joueur d’atténuer considérablement ses douleurs chroniques au pied gauche.

Rafael Nadal est-il apte à participer à de futures compétitions ?

Le syndrome de Müller-Weiss a fortement affecté les performances de Rafael Nadal depuis quelques années. Toutefois, le Majorquin s’accroche afin de réaliser des parcours remarquables lors de chaque compétition. À ce niveau, il faut noter que le joueur a gagné son dernier Roland-Garros dans la douleur. Pendant les deux semaines de compétition, il prenait régulièrement des injections dans les nerfs. Celles-ci permettaient d’endormir le pied gauche du joueur.

Quelques semaines après Roland-Garros, Rafael Nadal était bel et bien présent à Wimbledon. Toutefois, le joueur espagnol n’est pas allé à la fin de la compétition. Ressentant des douleurs aux abdominaux, Rafael Nadal s’est retiré peu avant la demi-finale contre Nick Kyrgios. Bien que le joueur n’ait pas clairement annoncé sa retraite, il a affirmé que son retour dépend de l’évolution de son traitement.

Article précédentPaul Pogba a-t-il fait le bon choix en revenant à la Juventus Turin ?
Article suivant05 choses à savoir sur Fred Kerley

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici