Keylor-Navas

Au Paris Saint-Germain, la concurrence entre Gianluigi Donnarumma et Keylor Navas est loin de pouvoir égayer les deux gardiens de but. S’ils sont longtemps restés au coude-à-coude en ce qui concerne le temps de jeu, c’est le plus jeune des deux qui a pris l’ascendant au moment des grosses échéances de la saison. Il est donc nécessaire que le gardien de but costaricien ait des envies d’ailleurs s’il veut que sa situation change. Mais quelles sont les options pour le futur de Keylor Navas ?

Le championnat anglais n’est pas fait pour l’ancien du Real Madrid

Keylor Navas a un profil de gardien de but relativement petit. Cela ne joue pas pour autant en faveur d’un départ pour l’Angleterre, alors que plusieurs clubs de cette région seraient en mesure de payer son salaire. En réalité, l’ancien du Real Madrid ne mesure que 1,85 m; et les passionnés du cuir rond savent que le championnat anglais nécessite des aptitudes aériennes que le dernier rempart costaricien du Paris Saint-Germain n’a pas forcément.

Le gardien de but costaricien serait-il convoité en Allemagne ?

On peut aussi quelque peu écarter l’Allemagne, puisqu’il est certain que l’homme de 35 ans va avoir du mal à s’adapter à un mode de vie qui est assez différent de celui qu’il a connu durant sa carrière de footballeur. A cela, il est impérieux d’ajouter que les clubs les plus riches de la Bundesliga n’ont pas besoin de portier en ce moment. En effet, Dortmund s’est attaché les services de Gregor Kobel dans un passé récent alors que Manuel Neuer continue d’être indéboulonnable au Bayern Munich.

Keylor Navas peut-il retrouver la Liga ?

Sur le sol espagnol, l’Atlético de Madrid est la seule option viable, en raison du fait que Jan Oblak est à 1 an de la fin de son contrat. De même, le gardien de but slovène est aujourd’hui loin d’avoir la forme qui était la sienne à une certaine époque. Pendant longtemps, une prolongation est restée en suspens et est toujours sur la table. Cependant, avant de faire éventuellement venir Navas, il est nécessaire que les Colchoneros se séparent de leur portier. Dans le cas contraire, ils ne seront pas en mesure de garantir du temps de jeu au parisien, ce qui le confronterait à une situation identique à celle qu’il vit en ce moment au PSG.

Il n’y a pas de place pour Keylor Navas dans d’autres clubs espagnols, puisque le FC Barcelone ne compte pas se séparer de Ter Stegen, en dépit du fait que ce dernier est critiqué. Le Real Madrid, lui, peut compter sur son infranchissable Thibaut Courtois et n’aspire donc pas à faire revenir son ancien joueur qui évolue désormais sous les ordres de Mauricio Pochettino.

Le portier pourrait-il jouer en Serie A ?

Navas n’a pas vraiment des débouchés en Italie, puisque l’Inter Milan a déjà recruté André Onana pour suppléer Handanovic. Le Milan AC, lui, est très satisfait des performances de Mike Maignan tandis-que la Juventus ne va pas troquer Szczesny contre un gardien de but plus vieux. Naples est la seule option viable pour le portier du PSG en Serie A, parce que le contrat de David Ospina vient d’expirer, et son réserviste Alex Meret est loin d’être irréprochable. Le seul problème, c’est que les Napolitains n’ont pas le nécessaire pour payer le salaire auquel Navas peut prétendre.

Le natif de San Isidro de El General aurait-il des pistes dans l’Atlantique ?

De l’autre côté de l’Atlantique, le Mexique et les Etats-Unis seraient prêts à accueillir Keylor Navas, sauf que les salaires de cette région du monde sont extrêmement en deçà de ceux pratiqués sur le continent européen. En outre, les plus hauts salaires de l’Atlantique sont attribués aux joueurs offensifs.

Article précédentOù va jouer Ousmane Dembélé la saison prochaine ?
Article suivantComment faire du sport sous la chaleur ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici