Peut-on faire du sport au cours du premier trimestre de grossesse?

Sommaire

grossesse
Photo by Gustavo Fring on Pexels.com

Faire du sport peut vous être très bénéfique pour préparer l’arrivée de votre bébé. Néanmoins il est normal que vous vous posiez des questions sur les risques que ça peut engendrer. Le premier trimestre de grossesse est en plus trés stressant surtout si c’est le premier bébé et il est souvent nécessaire de se renseigner pour éviter de s’engager dans des choses qui pourraient être néfaste soit pour vous soit pour le bébé.

Dans cet article nous allons vous dire ce qui peut être fait ou pas et nous essayerons de vous orienter sur les meilleurs sports à pratiquer pendant le premier trimestre de grossesse. Si une de ces activités vous intéresse n’hésitez pas à en faire part à votre médecin, gynécologue ou sage-femme lors de votre prochain rendez-vous pour avoir son avis.

Les avantages de faire du sport et de l’exercice pendant le premier trimestre de grossesse

Si vous êtes en bonne santé et que vous avez une grossesse sans complications, faire du sport peut vous aider à rester en forme et plus forte, à prévenir la prise de poids excessive et à vous sentir mieux mentalement. Cela peut également vous permettre d’avoir un accouchement plus court et moins de complications.

L’exercice régulier réduit également votre risque de maladie cardiaque, de diabète de type 2 et de certains cancers.

Mais pendant la grossesse, vous devrez être plus prudente et éviter certains types de sports.

Pourquoi dois-je être plus prudente ?

Bien que l’activité physique pendant la grossesse soit sans danger et bonne pour vous, certains sports peuvent être nocifs pour vous ou votre bébé. Même dans les sports qui ne sont pas risqués, vous devrez peut-être faire quelques changements. Il est important d’informer votre équipe de maternité de tout sport que vous pratiquez afin qu’elle puisse vous donner son avis et ses conseils.

Les conditions pour faire du sport pendant le premier trimestre de grossesse.

Les professionnels de santé qui vous suivent pendant votre grossesse peuvent vouloir surveiller votre sport ou vous déconseiller d’y participer, si vous :

  • avez des problèmes cardiaques, pulmonaires ou hépatiques
  • avez un diabète mal contrôlé
  • avez des problèmes osseux ou articulaires
  • avez une maladie infectieuse
  • êtes obèse ou en sous-poids
  • avez des problèmes avec votre grossesse ou une grossesse précédente
  • avez une anémie
  • avez une naissance multiple (par exemple des jumeaux ou des triplés)

Lorsque vous faites de l’exercice, vous devez arrêter et consulter immédiatement votre médecin si :

  • vous avez des douleurs à la poitrine
  • votre fréquence cardiaque est plus élevée que d’habitude
  • vous avez un essoufflement inhabituel
  • les mouvements de votre bébé ont diminué
  • vous avez des contractions
  • vous remarquez des sécrétions vaginales anormales
  • vos chevilles, vos mains ou votre visage gonflent soudainement
  • vous avez des douleurs, des gonflements ou des rougeurs aux mollets
  • vous avez une faiblesse musculaire
  • vous vous sentez étourdi ou faible

Le sport et votre condition physique

Si vous n’êtes pas active habituellement et que vous commencez un sport pendant votre premier trimestre de grossesse, il est bon d’en choisir un qui demande le moins d’effort. Vous pouvez commencer avec 15 minutes par session, en construisant jusqu’à 30 minutes d’intensité modérée. Si vous avez fait du sport historiquement mais que vous avez connu une période assez longue d’interruption, c’est aussi une bonne idée de consulter votre médecin avant de commencer à pratiquer un sport pendant la grossesse.

Si vous êtes déjà active, en bonne santé et que vous avez une grossesse sans complication, vous pouvez continuer à faire du sport à moins que ce ne soit un sport à éviter pendant la grossesse. Cependant, ce n’est pas le bon moment pour établir de nouveaux records personnels !

Il est important pour vous de rester à l’aise et de vous échauffer avant et de vous rafraîchir après votre sport.

Sports à éviter

Vous ne devriez pas pratiquer de sports qui :

  • vous demande trop d’efforts
  • pourrait vous faire tomber
  • pourrait occasion des coups au niveau du ventre et donc de votre bébé
  • nécessite beaucoup de sauts
  • impliquent des changements brusques de direction
  • impliquent la plongée ou de hautes altitudes

Ca laisse la place pour beaucoup d’activité physique, essayons de déterminer celles qui conviennent le mieux pour un premier trimestre de grossesse.

Sports conseillés pour le premier trimestre de grossesse

Pendant le premier trimestre de grossesse il y’a peu de contraintes concernant la pratique du sport du moment que vous suivez la liste des sports à éviter ci-dessus. il est par contre nécessaire de suivre quelques conseils sur les modalités de la pratique sportive :

  • Évitez de faire du sport par forte chaleur ou humidité.
  • Portez des vêtements amples et frais.
  • Buvez beaucoup d’eau

Si vous souhaitez effectuer une activité physique qui vous aider pendant la grossesses nous vous conseillons de faire une combinaison d’exercices plutôt calmes avec du renforcement musculaire.

Les activités calmes, comme la marche, le vélo ou la natation, vous aideront à améliorer votre condition cardiorespiratoire (votre capacité à absorber et à utiliser l’oxygène) et vous aideront également à éviter une prise de poids excessive .

Des exercices de renforcement, comme le yoga ou le Pilates, peuvent aider à réduire les douleurs dorsales et pelviennes et également aider à préparer votre corps à l’accouchement, ainsi qu’à votre récupération post accouchement .

Si ces sports vous intéressent, n’oubliez pas de demander à votre médecin ou à votre sage-femme quels sports et exercices sont sans danger pour vous.

Vous savez maintenant que le champs des possibles en terme de sports et d’activités physiques pendant le premier mois de grossesse est assez large pour trouver quelques choses qui vous conviennent. Néanmoins contrairement à d’habitude il faut juste s’assurer de le faire dans des conditions qui ne vous font prendre aucun risque tant pour vous que pour le bébé. Faire de l’activité physique dans la mesure de vos capacité et sous l’aval de votre équipe médicale reste une excellente initiative pendant la grossesse et vous aidera à garder une forme physique et mentale, à vous préparer au mieux pour l’accouchement mais également pour les semaines qui suivront.

D'autres articles qui peuvent vous intéresser ...