Stade-Brestois-face-Lorient

Le stade brestois a perdu face à Lorient sur le score de 2 buts à 1. C’était dimanche dernier pour le compte de la 10e journée de ligue 1.

Mauvais temps pour Brest. Le club enchaîne les mauvaises performances. C’est la 9e défaite du club depuis le début de la saison. La mauvaise série ne compte qu’une victoire pour 10 matchs. La seule fois où le club a empoché les 3 points, c’était face à Angers au cours de la 3e journée. Alors que ce derby breton aurait pu leur profiter, les Brestois se sont enfoncés à la 20e place alors qu’ils affrontaient le 20e du classement.

Les choses avaient pourtant bien commencé. Del Castillo a marqué à la 17e minute. Alors que le plus dur semblait avoir été fait, Moffi a permis aux lorientais de revenir dans le match. L’égalisation est survenue à la 24e minute. Le sort de la rencontre sera scellé en deuxième mi-temps. C’est encore Moffi qui marque le but victorieux à la 53e minute de jeu. Les brestois n’ont pas su trouver la formule pour égaliser bien qu’ils soient à domicile.

La défaite de trop ?

Le siège de l’entraîneur brestois pourrait être éjectable. Alors que son contrat est toujours valable jusqu’en 2024, l’entraîneur Michel Der Zakarian n’est plus apprécié au sein du vestiaire. C’est lui-même qui en parle avec agacement. « Quand je crie, on dit que je crie trop, quand je parle trop fort dans le vestiaire, il ne faut pas bousculer les joueurs ».

L’entraîneur a même été questionné sur son avenir au club et sa réaction est assez claire. « Quand on perd, on est toujours menacé. Moi, j’essaie de faire mon job le mieux possible, comme dans tous les clubs où je suis passé. Mais si on n’est pas content de moi, on change. C’est la vie des coaches. Mais personne ne m’a signalé quoi que ce soit. Si on ne veut pas d’exigence, qu’on pense que je ne fais pas bien progresser les joueurs, on change. Mais c’est la direction qui décide. Il faut demander à M. Lorenzi et à M. Le Saint. »

La direction ne veut pas de son côté se précipiter.

Article précédentDubaï veut accueillir les supporters « fortunés » pour le mondial 2022
Article suivantLigue 1 : Strasbourg a décroché son premier succès

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici