Mondial-2022-europeennes

À moins de 50 jours de la coupe du monde, il faut reconnaître que les états-majors des sélections européennes ne se portent pas bien.

Difficile de dire comment se comporteront les nations européennes pour la prochaine coupe du monde. En se basant sur la situation actuelle, ces équipes auront du mal à briller puisque rien ne va. Entre problème extra sportif et résultat en dents de scie, le diagnostic est très facile à faire.

La France pas du tout sereine

Le champion du monde en titre abordera cette compétition avec beaucoup plus de pression qu’il n’en fallait. En dehors du titre à défendre, les bleus devront affronter les querelles internes et externes. D’un côté, vous avez l’affaire Pogba et de l’autre, les problèmes liés à la Fédération Française de Football. Sur le terrain, la sélection a manqué de régularité puisque certains cadres sont en fin de carrière et d’autres reviennent de blessure. Conséquence, le Danemark a battu cette sélection qui a été maintenue en ligue A, in extremis.

Le Portugal Cristiano dépendant ou l’inverse ?

Elle est bien loin l’époque où le Portugal a brillé. Le vainqueur de l’Euro 2006 met encore sa confiance en un Cristiano Ronaldo devenu l’ombre de lui-même. Ce sera peut-être sa dernière compétition, mais la sélection aura encore du mal à trouver ses marques pendant un bon moment.

La Belgique et la crainte de Hazard

Depuis le départ de Vincent Kompany, la défense belge est en permanente reconstruction. Cela fait des diables rouges, une potentielle victime pour leurs adversaires. De plus, les belges auront du mal à inquiéter puisqu’Eden Hazard manque de rythme.

L’Angleterre

Depuis novembre 2021, l’Angleterre encaisse sans marquer de buts. Cela a été un peu rectifié avec le match nul, 3 buts partout face à l’Allemagne. Les Three Lions ont aussi gagné Saint-Martin 1 but à zéro, mais ce n’est pas convaincant. Aucune régularité tactique n’est encore mise en place par Southgate, entraîneur très décrié en ce moment.

Les autres nations

L’Espagne et l’Allemagne ont aussi un problème de Leader. Il n’y a pas en défense de cadre pour faire asseoir une assise défensive solide. Le passage de témoin entre l’ancienne et la génération semble prendre plus de temps que prévu.

Article précédentQuel est le joueur qui a fait plus de triplé ?
Article suivantQatar 2022 : le Danemark présente ses maillots officiellement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici