Le Brésilien, à qui il reste trois ans de contrat, a exigé le paiement de tous ses droits. Selon El Pais, le joueur a été proposé à Chelsea et à la Juventus, mais Turin a démenti.

Lorsque le président du Psg, Nasser Al Khelaifi, a annoncé via Le Parisien que l’ère des noms clinquants était terminée (« plus de paillettes »), peu pensaient que l’aventure de Neymar se dirigeait également vers le générique de fin. Pourtant, en France, ils en sont désormais certains : une source proche du président aurait confié à RMC que le club aurait déjà informé le père-agent de la star brésilienne de sa volonté de résilier son contrat. Il est dommage que le joueur, toujours lié aux Français par un contrat de trois ans et avec un salaire de 40 millions, ait exigé le paiement de tous ses dus. Une somme qui, à plus ou moins d’euros, avoisine les 200 millions.

L’alternative est donc un transfert sous forme de prêt au prix d’une contribution à la masse salariale : la décision a mûri suite à l’arrivée du nouveau directeur du secteur technique, Luis Campos, qui est déterminé à faire une percée disciplinaire. Neymar, qui est arrivé à Paris contre le paiement de la clause de 222 millions, est accusé de manquer d’engagement à l’entraînement. Le rêve de l’attaquant est de retourner à Barcelone, mais cela est peu probable en raison des difficultés financières du club catalan. El Pais chuchote que le joueur a été proposé à Chelsea et à la Juventus, mais les démentis affluent de Turin.

Article précédentComment commencer à faire du yoga ?
Article suivantAdrien Rabiot est-il sur le point de changer de club ?
Journaliste indépendant, passionné de sports et particulièrement de football. La Ligue 1 et la Série A n'ont pas de secret pour moi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici