Sommaire

boulingrin
Bowls on Maidens bowling green by Walter Baxter

Le boulingrin est un jeu qui exige à la fois votre présence d’esprit et une grande concentration pour gagner un match. Certes, de l’extérieur, le jeu semble facile, mais il faut plusieurs années d’entraînement pour que les joueurs deviennent des champions.

Les boules utilisées dans le boulingrin sont biaisées, ce qui signifie qu’elles sont de nature asymétrique. C’est un jeu très difficile car un côté de la boule n’est pas proportionné et la balle se déplace dans une trajectoire courbe. L’objectif principal du jeu est de placer la balle le plus près possible de la cible qui s’appelle le jack. Le boulingrin fait parti des sports peu connus en France et est plutôt pratiqué dans les pays du Commonwealth.

Histoire du boulingrin

L’histoire du boulingrin est très ancienne. On pense que ce jeu a été joué en Europe au 12e siècle. Il est devenu très célèbre en Angleterre car le boulingrin est un sport peu physique et comme, à cette époque il y avait toujours une guerre avec les pays voisins, cela s’est avérée être une activité plutôt reposante.

Le boulingrin peut être joués dans les hôtels, les écoles et les collèges, les clubs et même dans les collines des villages en raison de sa polyvalence. Le boulingrin a donc gagné en popularité car, dans ces zones, il y a peu d’espace et il est donc parfait pour une telle situation. On a même déjà vu ce sport se jouer sur les plates-formes pétrolières de la mer du Nord où l’espace est très réduit.

Lorsque le jeu de boulingrin est devenu célèbre, il a finalement été interdit par ordre du roi et du Parlement car ils craignaient que le jeu ne compromette la pratique du tir à l’arc et d’autres sports liés à la guerre.

À cette époque, l’Angleterre était toujours en bataille avec les autres pays, le tir à l’arc était donc considéré comme un sport majeur à cette époque. Mais finalement, l’interdiction a été levée de ce sport et il a été joué par toutes les parties de la société.

La première association de boulingrin a été la National Bowling Association, qui a été créée à la fin des années 1800. En Australie, la Victorian Bowling Association a été la première association créée en 1880. Aujourd’hui, plus de 50 pays participent aux matchs de boulingrin.

Pays participants

Malgré quelques obstacles, le boulingrin a résisté au temps. Après son invention, il est devenu si populaire en Angleterre que le roi et le parlement ont adopté une loi interdisant le jeu car le tir à l’arc était considéré comme un sport de premier plan à cette époque. Mais actuellement, il reste populaire et est joué dans plus de 50 pays.

Les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne sont au sommet de ce sport. Comme ce jeu est un sport de premier plan aux Jeux du Commonwealth, un maximum d’équipes de ce regroupement de pays jouent également au boulingrin, comme l’Inde, le Pakistan et le Sri Lanka.

Les boules du boulingrin

Le boulingrin se joue en sets et il y a quatre balles dans chaque set. Chaque ensemble est non seulement unique, mais possède également son propre symbole spécial qui est gravé dans le cercle central des deux côtés. Au boulingrin, le jeu se joue avec quatre boules.

Au boulingrin, les boules sont biaisés et ce ne sont pas des boules parfaitement rondes. Ainsi, lorsqu’un joueur fait rouler la boule, elle se déplace dans une trajectoire qui est incurvée par nature. Cela oblige donc le joueur à faire rouler sa boule vers l’extérieur avec un angle pour atteindre la cible.

Le boulingrin ressemble beaucoup à la pétanque où les joueurs et autres sports similaire où les joueurs font rouler une balle ou une boule vers une cible ou un but. Au boulingrin, la cible est une petite boule blanche, dont la taille ressemble à celle d’une boule de billard et est connue sous le nom de « jack». Les points sont attribués au joueur qui a placé sa balle au plus prés du cochonnet ou jack. Vous voyez maintenant pourquoi ce sport est trés similaire à la pétanque.

Le Jack (cochonnet du boulingrin)

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, la cible est une petite boule blanche aussi grosse qu’une boule de billard. Cette balle est connue sous le nom de jack. Avant le début du match, le cochonnet est déployé sur le terrain où se jouera le match et il devient la cible.

Ensuite, chaque joueur fait rouler sa boule sur le terrain et tente de la placer le plus près possible du cochonnet. Les boules étant biaisées alors que le jack est parfaitement sphérique. La personne qui commence le jeu lance le cochonnet sur le terrain en ligne droite, contrairement aux boules, la trajectoire du cochonnet est rectiligne. Lorsque le cochonnet s’arrête, il devient une cible pour les joueurs.

Comment jouer au boulingrin ?

L’objectif principal du boulingrin est de faire rouler une boule biaisée et d’essayer de la placer aussi près que possible de la cible. Ici, la cible est une petite boule blanche dont la forme rappelle celle d’une boule de billard. Cette balle est connue sous le nom de jack ou kitty. Avant le début du match, le cochonnet est lancé sur le terrain où se jouera le match et il devient une cible pour le match. Chaque joueur fera rouler sa boule sur le terrain et tentera de la placer le plus près possible du cochonnet.

Le boulingrin est essentiellement un sport de plein air. Néanmoins, il se joue parfois dans des salles couvertes. La surface extérieure sur laquelle la boule sera lancée est soit du gazon naturel, soit du gazon artificiel. Au boulingrin, les boules sont biaisés et dont pas parfaitement rondes comme celles utilisées dans d’autres sports.

Ainsi, lorsqu’un joueur fait rouler la boule, elle se déplace sur une trajectoire courbe. Cela oblige le joueur à la faire rouler vers l’extérieur avec un certain angle pour atteindre la cible. C’est ce qui rend le jeu assez difficile car le score dépendra de l’hypothèse du joueur et de sa pratique de faire rouler la boule de la meilleure façon.

Voilà pour ce qui est de la présentation du boulingrin. Vous constaterez que c’est un cousin trés proche de la pétanque dans son fonctionnement. La seule véritable variante repose sur le fait que les boules utilisées soit biaisées; c’est à dire pas parfaitement ronde et même plutôt plate sur un côté. Ce changement rend le lancé beaucoup plus technique surtout pour prévoir sa trajectoire. En même temps c’est déjà pas super simple même avec des boules rondes ! 🙂

Une vidéo de boulingrin ?

Vidéo de boulingrin

D'autres articles qui peuvent vous intéresser ...